Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | Mercredi, 30 Juillet 2014

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Couple Sexualité La virginité en question

Couple > Sexualité

Publié Mardi, 30 Novembre 2010 19:47 23939 Lectures

La virginité en question

Imprimer
206

Pour une fille, perdre sa virginité est loin d’être un événement banal surtout si celle-ci la perd avant  de se marier. Pour cause, pour notre société  arriver intacte au mariage reste un élément impératif, pourtant nombreuses sont celles qui passent outre mais rares sont celles qui osent l’avouer ou encore l’assumer. Dire que les jeunes filles d'aujourd'hui mènent une vie sexuelle décomplexée serait bien entendu une généralisation abusive. Cela dit, l'évolution des mœurs est de plus en plus perceptible.

Plus qu'une tradition dépassée, la virginité  pour les jeunes femmes est désormais perçue comme difficilement compatible avec la nouvelle réalité sociale. Avec l'âge du mariage  qui recule, le soubassement de l'impératif traditionnel de virginité, préserver sa pureté pour le futur mari est de moins en moins soutenable. Et si le mari n'arrivait jamais ?!

Déroulement logique des évènements, beaucoup d’entres elles finissent donc par franchir le pas. D'autres jeunes femmes choisissent de perdre leur virginité parce qu'elles se sentent bien et épanouies avec leurs partenaires, et que « c'est la suite logique des choses ».
Il reste néanmoins difficile pour une jeune fille d’assumer une sexualité épanouie, même après avoir perdu sa virginité car notre société cultive un triple interdit : éducationnel, religieux et légal.
Reste que, même si la culpabilité est dépassée, l'espoir du mariage est toujours présent. C'est juste qu'un autre espoir s'y superpose : celui de tomber sur un mari qui m'acceptera comme je suis.

Le rite moyenâgeux des draps tâchés de sang qu'on exhibe à la sortie de la chambre nuptiale comme preuve de la bonne conduite de la nouvelle mariée a, heureusement, quasiment disparu. De  plus en plus d'hommes n'en font plus une affaire de principe.

Il est vrai que le concept de mariage a aussi évolué. L’intervention des parents dans le choix de la promise n’est plus aussi décisive qu’elle l’était. L’homme, soumis à moins de pression, a désormais plus de liberté pour choisir seul sa fiancée, vierge ou pas. La virginité reste toujours associée au mariage mais si elle n'est plus autant exigée, c'est parce que la question ne se règle plus entre les familles, mais au sein du couple.

La famille, évidemment, reste le premier frein à une sexualité féminine préconjugale épanouie. Obsédées par le discours de leurs mères, les pressant de préserver le précieux trésor, nombreuses sont les jeunes filles à offrir leur corps à tous les plaisir. Toutes formes de rapports sexuels sont envisageables, pourvu que le sacré hymen soit préservé.
Il suffit de se conformer à une autre norme suprême largement en vogue: l'hypocrisie. Comme dit le proverbe « si l'œil ne voit pas, le cœur ne souffre pas ».
Le faire, donc, mais ne jamais l'avouer!  La conclusion, hélas, s'impose : l'hypocrisie sur la virginité a encore de beaux jours devant elle !




Commentaire(s)

1234567891011

avatar

sarounette 92 01-12-2010 02:20

#1
bonsoir , je moffusque d'etre la premiere a commenter cette article cependant je ne suis pas surprise une epée de damocless est pointé sur le gorge de tte femme qui prone sa liberté neanmoins revenant a l'article je le trouve vraiment tres futuriste et je suis ravie que ce sujet soit aborder ne serait ce que dans un article de site , c'est deja un assez grand pas , je partage tt a fai la meme opinion je touve en plus que la virginité na rien avoir avec le mariage a notre epoque cela etait a lepoque de nos ancetre cependant il est en 2010 une certaine forme de force qu'ont les femmes de revendiquer leurs droits , c'est en decidant d'elle meme du futur de leur sexualité certes ce sujet est aussi tabou qu'existant .
Répondre à sarounette 92

avatar

Racha 01-12-2010 15:49

#2
Il est rassurant de voir qu'un tel sujet ait été abordé sur un site algérien, il était temps de briser ce tabou! j'espère que les filles qui se sentiront concernées n'hésiteront pas à le commenter, il y a tant de choses à dire !!
Répondre à Racha

avatar

Louna-LZ 02-12-2010 01:11

#3
c'est un bon sujet, qui concerne ttes les filles d'Algérie, vierges ou non!!!
le truc c'est le regard des autres :s sur les filles qui ne sont pas vierges... moi je pense que chaque fille est libre de son choix c'est à dire, de rester vierge ou d'avoir une vie sexuelle épanouie!
Répondre à Louna-LZ

avatar

mona 02-12-2010 16:51

#4
c'est un sujet qui reste tabou dans notre culture ,oui je suis pour la liberté et l'émancipation de la femme algrienne mais aprés tout on est musulmans et Dieu nous demande de rester vierge et de ne coucher qu'avec son mari,il ne faut pas confondre liberté et dépravation.La liberté c'est de s'affirmer par ses pensées juste,par sa culture ,l'intélligence et intégrité non pas par le sexe (il ne faut pas ignoré que c'est la femme qui choisit son mari donc son partenaire ) donc pourquoi pas resté vierge pour l'homme qu'on aime (son mari)
Répondre à mona

avatar

Kahina 02-12-2010 17:55

#5
La femme a perdu toutes se libertés dans notre pays, c'est devenu une véritable souffre douleur des "autres" et en ce sens j'entends : la société, la famille, l'État. De toute part, l'intégrité de la femme et sa totale autonomie sont bafoués, même que ces éléments indispensables à son émancipation touchent désormais au tabous. Interdit de dire qu'une femme possède des envies, des avis, et, finalement, une personnalité sexuelle ! Depuis son plus jeune âge, on lui apprend à "s'écraser", et ce déjà dans le cercle intime de la famille, salie par la société corrompue. Il faut le crier haut et fort, une femme possède un corps et c'est de son droit le plus intime de se donner à qui elle veut !
Répondre à Kahina

avatar

Kahina 02-12-2010 17:58

#6
Citation en provenance du commentaire précédent de mona:
c'est un sujet qui reste tabou dans notre culture ,oui je suis pour la liberté et l'émancipation de la femme algrienne mais aprés tout on est musulmans et Dieu nous demande de rester vierge et de ne coucher qu'avec son mari,il ne faut pas confondre liberté et dépravation.La liberté c'est de s'affirmer par ses pensées juste,par sa culture ,l'intélligence et intégrité non pas par le sexe (il ne faut pas ignoré que c'est la femme qui choisit son mari donc son partenaire ) donc pourquoi pas resté vierge pour l'homme qu'on aime (son mari)


Nous sommes musulmans et pratiquants libres, vive la modernité et le progrès de l'esprit. La religion est devenue une excuse trop facile à toutes les soumissions et' "bizarrement"' c'est la femme, objet facile. qui en est la cible.
Répondre à Kahina

avatar

maya25 03-12-2010 00:14

#7
Je suis une jeune femme moderne, cadre ds une multinationale, bien ds mon corp , ouverte d'esprit... seulement y'a des choses qui font partie de nos valeurs profonde autant que musulmanes et qu'il faut défendre et en etre fier, pour moi avoir des relations sexuelle avec un homme autre que mon mari c'est impensable et jspr transmettre ces valeurs musulmanes de base à mes enfants inchallah. ceci dit en aucun cas je juge les filles qui le font chacun ses convictionc et principes que je respecte bien evidemment
Répondre à maya25

avatar

mplkjjik 03-12-2010 13:55

#8
Pour ma part les relation avant le mariage c'est surtout pour "l'émancipation" de l'homme pas de la femme
Répondre à mplkjjik

avatar

walid 03-12-2010 21:36

#9
slt, c est un sujet qui reste un tabou oui je suis d accord mais on doit d abort ce fair comperndre soit meme,,,, si on est muslumant ou ,,,,, parsque le faite d etre un il est impossible d accepte ca ,,, je ne suis pas un fanatique mais je n arrive pas a comperndre qui fait manupule notre socite
Répondre à walid

avatar

Lâme meurtrieavie 04-12-2010 20:52

#10
Et que pensez-vous de celles qui l'ont perdues en étant enfant, elle le garde pour elle de peur d'être accusée, elle, de trahison et non le bourreau qui en était la cause.
N'oublier pas que chez nous, c'est toujours la femme qui est visé du doigt et jamais l'animal qui lui a fait faire ça et était la cause de sa mort tout en étant vivante dans ce bas monde.
Croyez-moi je sais de quoi je parle, et je n'en doute pas une seconde qu'il y'aura pas mal d'hommes qui viendront me lyncher avec leurs mots pour ce message que je viens d'écrire.
Salam.
Répondre à Lâme meurtrieavie

avatar

AMEL15 05-12-2010 01:48

#11
Bonsoir,je suis très ravie qu'une presse algérienne ose enfin parler des choses aussi tabou!sincèreme nt je ne veux pas paraitre vieux jeu mais la virginité reste encore très sacrée pour moi!!!très précieux pour une femme!je ne parle pas seulement que de moi même étant de religion musulmane!mais ça doit être une conviction intime pour soi!comment peut on s'offrir à n'importe qui!comment peut on croire qu'un homme qui vous aime réellement te prendra la chose la plus précieuse?!!!!!ou sont les valeurs morales que les parents et aïeuls nous ont inculqués!quand on porte une robe blanche,ça a tout un sens!la vertu,la pureté..ce qui nous différencie nous les algériennes d'autres normalement .....!sans parler de MST:maladie transmissibles sexuellement...ou je tiens à noter que chaque 10 heure en Algérie!il y'a un contaminé du virus de SIDA!!!alors je ne vois pas comment peut on envisager d'avoir des relations sexuelles autre que son mari!!!!!!!!!!
Répondre à AMEL15

avatar

Prof2Vie 05-12-2010 03:11

#12
tabou ou pas, la virginité n'a rien à faire dans la vie de l'être. Lui donner de l'importance mène vers la casse, c'est tout.
Répondre à Prof2Vie

avatar

Prof2Vie 05-12-2010 03:16

#13
d'abord, il n'y a ni bourreau ni victime, 2 êtres font l'amour et puis ... il s'agit simplement d'admettre que la femme et l'homme en vivant tout normalement, font l'amour... S'il se trouve, encore, des biscornus qui croient que c'est mail et bien c'est problème...
Répondre à Prof2Vie

avatar

sayled 05-12-2010 18:22

#14
. nous sommes des musulmans et une relation hors mariage est un crime, alors garder votre virginités pour le jour de votre mariage, et ne se presse pas, touts vient avec le temps et a son temps.
Répondre à sayled

avatar

10x god 4 everything 05-12-2010 20:16

#15
non loin de cette article j'ai trouvé un autre qui parlait du tabagisme chez la femme et du fait qu'elles étaient jugé par rapport à ça, faut pas se mentir nous sommes des musulmans et avoir des rapports sexuel en dehors du mariage nous aient interdit que ce sois pour l'homme ou la femme il n'y a pas de difference entre les deux mais pour les personnes qui le font hors mariage cela reste leurs problèmes, nous avons pas à les juger, chacun mène sa vie comme il veut et comme on dit " koul wa7èd ilaki moulèh wa7dou "
Répondre à 10x god 4 everything

avatar

mona 05-12-2010 23:20

#16
pour répondre a Kahina la religion n'est pas une excuse ça devrait etre la base de notre education, a votre avis c'est qui qui a libéré la femme et ben c'est lislam il ne faut jamais l'oublier
Répondre à mona

avatar

mona 05-12-2010 23:23

#17
ça c'est une autre paire de manches , le viol c'est un crime ,et doit etre puni ,notre probleme c'est le manque de communication entre parents et enfants ,le viol c'est pas un tabou c'est un crime et la femme qui dit non est une victimeCitation en provenance du commentaire précédent de Lâme meurtrieavie:
Et que pensez-vous de celles qui l'ont perdues en étant enfant, elle le garde pour elle de peur d'être accusée, elle, de trahison et non le bourreau qui en était la cause.
N'oublier pas que chez nous, c'est toujours la femme qui est visé du doigt et jamais l'animal qui lui a fait faire ça et était la cause de sa mort tout en étant vivante dans ce bas monde.
Croyez-moi je sais de quoi je parle, et je n'en doute pas une seconde qu'il y'aura pas mal d'hommes qui viendront me lyncher avec leurs mots pour ce message que je viens d'écrire.
Salam.
Répondre à mona

avatar

Lâme meurtrieavie 06-12-2010 00:22

#18
Citation en provenance du commentaire précédent de Prof2Vie:
d'abord, il n'y a ni bourreau ni victime, 2 êtres font l'amour et puis ... il s'agit simplement d'admettre que la femme et l'homme en vivant tout normalement, font l'amour... S'il se trouve, encore, des biscornus qui croient que c'est mail et bien c'est problème...


Salam Prof2vie,

Apprend à bien lire les messages avant de juger et dire ton avis, un homme qui abuse d'une petite fille agée de 10ans, et c'est de moi que je parle la, je le considere un bourreau, plus encore je le considere le diable en personne.
De plus , jamais une relation sexuelle entre un homme de 24ans et une fille agée de 10ans à 12ans etait une relation d'amour en la caressant et abusant d'elle sexuellement.
A ton avis, peut on parler ici de victimes ou de partenaires consentants!!!!
Répondre à Lâme meurtrieavie

avatar

floracci 07-12-2010 01:29

#19
en parlant dun tel sujet c deja un pas mais a la fin moi je trouve que sa ne donnera aucun resultat prcq on parle on parle et on parle et apres on va reussir a aboutir a une seule et unique conclusion c un site qon appelle algerielle donc derivant d'algerie pays arabe musulman prk on veut tjr sortir de nos traditions et nos principes?? vous voulez perdre votre virginite avt detre mariee et dire c une liberte certe chacun est libre mais pas a crier et le dire a haute voix acceptez moi je ss ps vierge prcq je veux ne pas letre !!! soyons logique et vivons dapres nos principes c le meilleur
Répondre à floracci

avatar

ines 07-12-2010 03:30

#20
Je suis jeune et je peux dire que ce " phénomène " se propage de plus en plus chez tous les jeunes, on parle des filles mais les garçons dans tout ça, le plus grave c'est eux qui le commettent en mettant des filles enceintes et en les jetant juste apres. Mais ce n'est pas le plus grave, parc que le plus grave c'est qu'ont est des musulmans et preserver sa virginité pour l'homme ou la femme est une chose primordiale meme si ça peut paraitre " dépassé ", c'est pour Dieu et rien d'autre je suis loin d'etre " habsa" mais y a des choses a respecter.
Répondre à ines
1234567891011

Rédigez un commentaire

Recevoir une notification par email lorsqu’une réponse est postée

JComments