Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | lundi 24 septembre 2018

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Santé Santé pratique Les bienfaits du gingembre

Santé > Santé pratique

Publié jeudi 26 juin 2014 10:18 1239 Lectures

L'importance des produits laitiers

Imprimer

La Société Algérienne de Nutrition (SAN) a rappelé lors d'une table ronde organisée à Alger l’importance de consommer quotidiennement des produits laitiers. Pour avoir une alimentation équilibrée, il faut à tout prix consommer 2 à 3 produits laitiers par jour.



La Présidente de la SAN, le Professeur Malika Bouchenak, a expliqué notamment l’importance de leurs apports nutritionnels sur l’équilibre alimentaire et la survenue de certaines maladies, telles que le diabète, les maladies cardio-vasculaires et vasculaires cérébrales.

Cette table ronde intervient avant le mois sacré du Ramadhan, une période de bouleversement du mode alimentaire des Algériens. L’occasion pour la SAN de rappeler la nécessité d’avoir une alimentation saine et équilibrée qui comprend, entre autres, 2 à 3 portions de produits laitiers par jour, que ce soit sous forme de yaourt, de fromage, de lait ou tout autre produit dérivé du lait.

En outre, la SAN est revenu sur les résultats de l’étude menée en 2013 par le Laboratoire de Nutrition Clinique et Métabolique de l’Université d’Oran sur les « habitudes alimentaires et le risque cardio-métabolique chez des adolescents en milieu scolaire ». L’enquête avait montré que les en-cas préférés des jeunes algériens sont les gâteaux et biscuits, le pain, le chocolat, les boissons sucrées, le fromage, et les charcuteries. Seulement 1 goûter sur 7 est un produit laitier.

Tant pendant l'enfance que pendant l'adolescence, un apport adéquat en calcium via l'alimentation est essentiel pour permettre la synthèse osseuse. La masse osseuse totale est acquise à plus de 90% à l'âge de 18 ans environ chez les filles et à l'âge de 20 ans environ chez les garçons.

A plus long terme, les avantages du lait et des produits laitiers se marquent dans la réduction du risque de survenue du syndrome métabolique, du diabète de type 2 ainsi que des maladies cardio-vasculaires et vasculaires cérébrales. Associé à d’autres facteurs, le bénéfice d’une consommation de lait et de produits laitiers se retrouve encore dans la prévention d'un grand nombre de maladies chroniques comme l'ostéoporose, la sarcopénie (perte de la masse musculaire) et le cancer colorectal.

L’OMS recommande pour l’adulte une consommation de 500 mg ou plus de calcium par jour, soit l'équivalent de 400 à 500 ml de lait par jour. Lors de la croissance, les apports nutritionnels conseillés en calcium sont de 900 mg par jour chez l’enfant de 7 à 9 ans et de 1 200 mg par jour jusqu’à 19 ans.

En plus de constituer une excellente source de calcium, les produits laitiers apportent aussi des protéines, des vitamines, des minéraux et d'autres composants bioactifs nécessaires à la santé.

Pour ce qui est de la vitamine A, ils participent pour un quart aux apports de rétinol chez les enfants et contribuent pour 38% aux apports de vitamine B2 chez les enfants et adolescents. En outre, les produits laitiers sont associés à l’acquisition de meilleures habitudes alimentaires et d’un mode de vie plus sain. Comme à tous les âges, et contrairement à ce qu’on entend parfois, le risque pour les plus jeunes n’est donc pas d’en consommer trop, mais pas assez !

Hormis les produits laitiers, certains légumes-feuilles, fruits secs et quelques eaux minérales sont également des sources non négligeables de calcium. En revanche, un régime sans produits laitiers ne fournit pas plus de 500 mg de calcium par jour et ne permet pas d’atteindre les apports nutritionnels recommandés.

L’Algérie, qui connait actuellement une période de transition nutritionnelle ainsi qu’une augmentation des maladies chroniques, mène des campagnes de sensibilisation pour apprendre aux citoyens à mieux manger. Ces nouvelles habitudes ne peuvent être adoptées sans que l’alimentation ne soit équilibrée et notamment la prise de conscience du rôle déterminant des produits laitiers. Ils constituent incontestablement des aliments pour la bonne santé contribuant à adopter une bonne hygiène de vie et à entreprendre une démarche préventive.