Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | jeudi 22 août 2019

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Maman Nouveau né et Nourrisson Emmailloter bébé : entre avantages et inconvénients

Maman > Nouveau né et Nourrisson

Publié dimanche 3 juillet 2011 19:38 3378 Lectures

Qu’est ce qui influe sur le développement de bébé ?

Imprimer
Avant de nous lancer dans la découverte de tout ce qu’un bébé sait faire, il est de bon ton de déterminer ce qui influence le développement psychomoteur. Pourquoi les enfants n’apprennent t-ils pas tous à la même vitesse ? Sur quoi peut-on réellement agir pour optimiser le développement de bébé ? Il faut savoir que beaucoup de facteurs interviennent dans ce processus, en voici les plus importants :






Le potentiel inné de l’enfant : Rien qu’à la naissance, trois facteurs vont déjà déterminer grosso modo le potentiel de l’enfant. Evidement, la génétique influence grandement son intelligence future. Cela ne veut pas dire que des parents au gros QI auront des enfants surdoués, cela veut dire que chaque enfant porte dans ses gènes ce qui définira sa facilité ou sa difficulté à apprendre de nouvelles choses. La grossesse en elle-même influence le développement de l’enfant, la consommation de certains médicaments ainsi que le tabac pendant la gestation a prouvé ses effets néfastes sur le système nerveux de bébé. Enfin, l’accouchement doit être le moins traumatisant possible, les notions d’asphyxie ou de réanimation néonatales peuvent avoir des conséquences parfois définitives sur le développement psychomoteur de l’enfant.

La vitesse de maturation du cerveau : Certaines maladies infectieuses ou une malnutrition peuvent entraver la maturation du cerveau, et de se fait retarder le développement psychomoteur de bébé.

Les stimulations de l’environnement : L’apprentissage, la sociabilité, la chaleur affective que reçoit l’enfant accélère ou freine le développement. Même les conditions socio-économiques ont leu rôle à jouer. La manière de parler à l’enfant, de lui donner son biberon, toute une communication verbale et non verbale qui fait toute la différence entre un potentiel bien exploité et un développement psychique médiocre.